-

Actualité générale

Le CAP en fédérale 2, les féminines à 1 point, les cadets en finale

mardi 29 mai 2018 à 09:34
ED

Tous les résultats du week-end

Ce dimanche deux gros matchs attendaient nos Capistes !

Les séniors en fédérale 3 se rendaient à Belvès pour le match retour des 16ème de finale.

Le gagnant de ces deux rencontres décrochant son ticket pour la fédérale 2.
C'est avec 14 points d'avance que les Ciel & Blanc ont démarré cette rencontre qui s'annoncait compliquée tant les sangliers avaient faim. C'est d'ailleurs les locaux qui ouvrent le score avec deux pénalités et 1 essai transformé. Même si Anthony Bourgeois réduit le score, les sangliers mènent à la pause (16-3).

Au retour des vestiaires, Périgueux profite des fautes adverses pour reprendre des points grâce à la botte d'Anthony Bourgeois, et Patéméo Kocoturaga s'en va applatir en terre promise pour ramener les siens à égalité (16-16). Mais Belvès n'est pas décidé à rester en Fédérale 3 et marque deux essais supplémentaires pour creuser l'écart. Le score final (30-19) en faveur de Belvès ne suffira pas aux Sangliers pour rattraper leur retard du match aller.

Après avoir été battu 3 fois sur 4 rencontres, les Capistes ont su mettre les points au bon moment pour accéder au niveau supérieur.

 

Les féminines elles se préparaient à un gros match contre Toulouse Cheminot Marengo en finale de Championnat de France de Fédérale 2.

Les Capistes ont eu du mal à rentrer dans leur match. Malgré de bonnes avancées elles ne parviennent pas à casser la ligne de défense Toulousaine et se mettent trop souvent à la faute. L'arrière Toulousaine ne se prive pas de prendre tous les points que peuvent lui offrir les Ciel et Blanc portant le score à 9-0 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, c'est 3 points de plus qui sanctionnent les capistes trop indisciplinées, qui écopent d'un carton jaune. Menées 12-0 et réduites à 14, les féminines ne lâchent rien ! Elles pilonnent la ligne adverse jusqu'à ce que la défense craque sur un essai d'Anne Durand, transformé par Pauline Hivert (12-7).
De nouveau sanctionné le TCMS rajoute encore 3 points (15-7). Moins sous pression les Ciel & Blanc remettent la marche en avant et enchaînent les attaques. Les Toulousaines stoppent les assauts Capistes mais Coralie Dussaigne, lancée, déborde la défense. Grâce à un bon soutient de Julie Capy et Julie Del Corral, Eva Douarche n'a plus qu'à applatir le deuxième essai, transformé par Pauline Hivert (15-14).

C'est maintenant au tour des Toulousaines de se mettre à la faute. Pauline Hivert ne tremble pas et passe la pénalité permettant à son équipe de mener pour la première fois du match (15-17). A partir de là les périgourdines sont intraitables en défense bien décidées à garder leur avance. Mais l'équipe qui défend est la plus vulnérable. Les Toulousaines obtiennent une pénalité suite à une faute capiste à la 80ème minute, 22m face aux poteaux, anéantissant tous les espoirs des Périgourdines. Battues 18-17 à la dernière minute c'est une fin de match difficile à digérer pour cette équipe qui n'imaginait pas en début de saison arrivait jusqu'au bout de l'aventure.

 

Les cadets assurent au Tournoi de Royan

Les cadets étaient au Tournoi de l'Océan à Royan ce week-end. Réalisant un sans faute, ils étaient en finale contre l'équipe Gauderman du Stade Rochelais. La fin de la rencontre, sifflée sur le score de 10-10, sera au bénéfice des Rochelais qui ont marqué un essai de plus que leurs adversaires.

 


Retour aux articles...


[ FERMER ]

[ FERMER ]